Un cadeau assorti d’un risque

24 décembre 2023

Le Temps des Fêtes est souvent synonyme de cadeaux, du moins dans les souhaits pleins d’espoir des enfants. On dirait bien que cette année élargit l’éventail des personnes visées par les présents. Voilà qui donne le gout de redevenir enfant.

Vous êtes sans doute au courant que de la FQCC a récemment embauché une nouvelle directrice des Communications. Une personne, on ne peut plus stimulante et dynamique qui, après avoir rapidement pris le pouls de la situation, a enfoncé la pédale du changement dans le tapis afin de créer un univers de communication mieux adapté à la réalité qui nous entoure. Pour employer un anglicisme, elle s’est mise en tête de « revamper » façon très XXle siècle, tout le segment des communications de notre organisme. Évidemment, Camping Caravaning, notre centre névralgique de l’information, sera touché de plein fouet, pour le mieux évidemment.

Ce projet inclura aussi l’ensemble des moyens utilisés pour, non seulement rejoindre les membres, mais également accroître notre rayonnement auprès des autres médias, des organismes gouvernementaux, des partenaires associés au monde du plein air, du camping et du caravaning, sans oublier bien sûr la population en général. Il s’agit donc d’un chantier majeur dont les premières réalisations devraient prendre forme avant l’apparition du printemps.

Non, je ne vous vendrai pas la mèche en vous dévoilant tout ce qui mijote au four. Il vous faudra attendre quelques semaines encore. Toutefois, je ne peux m’empêcher de vous annoncer que ce blogue aura droit à une cure de jeunesse importante. Depuis le temps que j’attends ce moment, voilà maintenant qu’il va se réaliser.

Par contre, les travaux vont sans doute créer certaines turbulences dans la mise en place de ces nouveautés. Il est donc possible que je sois dans l’impossibilité de mettre en ligne mon billet dominical. Je ne souhaite pas, et je ferai tout pour éviter un bris de communication. Dans mon cas, considérant que je fais toutes les tâches reliées à la publication de ce billet : recherche, écriture, révision, correction, mise en page et publication en ligne. J’espère échapper à une potentielle rupture de publication. Voilà pourquoi je vous propose une alternative.

Si, dimanche prochain, le dernier de l’année, je ne suis pas en mesure de publier sur ce blogue auquel, avec les ans, je suis devenu accro, je vous présente mon plan B.  Supposons, par malheur que le dimanche 31 décembre ou les jours qui suivent, vous constatez l’absence d’un nouveau billet sur ce blogue. Adressez-moi un courriel à laquerre@me.com, une adresse spécifique qui m’informera de votre désir de continuer à garder le contact et lire mes propos. 

Tous ceux qui le feront, qu’ils soient 50, 100 ou 3 000, recevront chaque semaine, dans leur messagerie électronique, mes billets, en attendant que ce blogue se remette de sa convalescence esthétique. Si vous ne répondez pas à mon invitation, vous ne ferez pas partie des mes lecteurs privilégiés et croyez-moi vous vous priverez de sujets inédits, intéressants et beaucoup plus d’actualité que l’apparence vieillotte de ce blogue.

Sur ce, je vous souhaite un très beau Noël, en espérant vous adresser mes souhaits de nouvelle année en direct la semaine prochaine.

Paul

Commentaires

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

C'est reparti

11 mars 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Le grand voyageur

4 mars 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Enfin de retour en selle !

26 février 2024

En savoir plus +