Traversiers et propane

13 mai 2024

Alors que les vacances d’été sont à nos portes, de nombreux caravaniers, projetant de visiter lest du Québec ou les Maritimes, s’interrogent sur les mesures visant à encadrer la présence de gaz propane à bord dun véhicule récréatif.

 Dans les lignes qui suivent, je n’évoquerai pas les restrictions s’appliquant à certains tunnels routiers puisque l’est du Québec nen comprend aucun. Je m’attarderai plutôt aux règles mettant en cause les VR et la présence de propane sur un navire. Je tiens aussi à rappeler que ces normes, édictées par le gouvernement fédéral, s’appliquent à tous les navires naviguant en eaux canadiennes, même si leur gestion est de juridiction provinciale.

 Il existe deux sortes de ferries, ceux à pont ouvert et ceux à ponts fermés. Conséquemment, les règles affichent de légère différences selon la catégorie. Mais avant de préciser ce quil en est pour chacune, voici un bref rappel des limites imposées. Il importe aussi de savoir qu’à bord dun navire, le capitaine est le seul maître à bord. Il peut donc prendre toute décision quil souhaite et, théoriquement, celle-ci pourrait être plus restrictive ou non que les règles fixées par un gouvernement. Advenant une tragédie découlant de son pouvoir arbitraire, il en serait alors imputable.

 Quelles sont ces règles ?

Un véhicule récréatif tracté ou porté peut transporter deux bouteilles amovibles de gaz propane pourvu que le volume total des deux n’excède pas 65 litres. Toutefois, si un appareil BBQ se trouve à bord, le propriétaire du VR aurait droit à un réservoir supplémentaire, à condition que le volume total embarqué dans le VR ne dépasse pas 65 litres.

 Cette réponse, reçue de la compagnie Maritime Atlantique, m’a semblé très clair. Cependant, je ne peux en dire autant du site web de la Société des traversiers du Québec. Il me faudra fouiller un peu plus pour dissiper toute ambiguïté de leur part. Soyez sans crainte, je devrais vous revenir avant que vous nentamiez vos vacances.

 À noter aussi que la règlementation s’applique à toutes le bouteilles de propane qu’elles soient complètement remplies ou pas. Après tout, vide ou pleine, une bouteille affiche toujours le même volume.

 Vous avez sans doute noté que je viens de parler de bouteilles amovibles, une nuance importante puisque les réservoirs (jemploie ce terme, car, contrairement au mot bouteille, les réserves de gaz d’une autocaravane, sont contenues dans un réservoir qui est fixé de façon permanente au châssis par le constructeur. Dans ce cas précis des autocaravanes, la limite de volume à 65 litres ne sapplique pas, mais un capitaine pourrait en décider autrement.

Pour ceux qui doutent de la fiabilité de ces propos, je vous copie la question que javais adressée à un grand transporteur, Maritime Atlantique, assurant la traversée North Sydney, NE à Port-aux-Basques,TNL et la réponse obtenue (étant édictées par le Canada, ces règles s’appliquent aussi au Québec) :

 Q.     Sur votre site web, on peut lire que les véhicules récréatifs (VR) peuvent avoir un maximum de deux bouteilles dune capacité totale de 65 litres ou moins (comme référence, un réservoir de 20 livres contient 17,8 litres de propane). Les VR transportant un barbecue portable peuvent avoir une bouteille supplémentaire ayant une capacité totale ne dépassant pas 65 litres.

Pourriez-vous me préciser si le mot bouteille, communément appelée «bonbonne» dans le langage populaire, désigne aussi les réservoirs de propane. Alors que les bouteilles sont transportables et répondent aux normes DOT, les réservoirs, de type ASME, sont fixés en permanence au châssis du véhicule récréatif tout en étant généralement dun volume supérieur à 65 litres. Conséquemment, les considérer au même titre que les bouteilles signifierait quaucune autocaravane disposant dun réservoir de propane fixe de plus de 65 litres ne pourrait embarquer sur vos traversiers.

 R.  Les réservoirs de propane fixés au VR (sous le véhicule) ne sont pas pris en compte dans la capacité maximale de 65 litres pour le transport du propane. La capacité de 65 litres ne concerne que les contenants de type transportable.  

 Les véhicules récréatifs (VR) peuvent avoir au maximum deux contenants de type transportable dune capacité totale de 65 litres ou moins. Les véhicules récréatifs transportant un barbecue portable peuvent disposer dun contenant supplémentaire (un troisième contenant transportable), mais ils ne peuvent toujours pas dépasser la capacité maximale de 65 litres.   

  Navire à pont ouvert

Sur ce type de vaisseau, les voitures, camions, autocars et véhicules récréatifs sont stationnés à lextérieur. Pensons ici aux ferries Sainte-Catherine - Tadoussac, Québec-Lévis ou encore Sorel-Tracy- Saint-Ignace-de-Loyola. Si jamais une fuite de gaz propane se produisait pendant une traversée, le gaz, plus lourd que lair, serait rapidement dispersé par les vents. Conséquemment, le capitaine pourrait choisir de ne pas imposer la fermeture des bouteilles, ou du réservoir de propane, et également passer outre à lapposition d’une étiquette en témoignant.

 Navire à pont fermé

Généralement utilisés pour les traversées en haute mer (Îles-de-la-Madeleine, Terre-Neuve et Gaspésie-Côte-Nord), sur les navires à ponts fermés, VR, autos, autocars et camions sont stationnés à lintérieur. On comprend facilement la justification de mesures plus strictes pour assurer la sécurité du navire et de ses passagers. Une éventuelle fuite de gaz ne pourrait se dissiper facilement, augmentant dautant les risques d’une catastrophe provoquée par une quelconque étincelle. Aussi, avant l’embarquement, réservoirs et bouteilles doivent être fermés et étiquetés pour en témoigner. Je reviens sur l’ambiguïconstatée sur le site de la Société des traversiers du Québec. Leur site web affiche sur plusieurs pages la mention 404, ce qui signifie que le lien ne fonctionne pas. Je devrai donc les contacter cette semaine pour tirer les choses au clair.  À suivre…

 Note: il est possible que, dans mon prochain billet, jaie une annonce importante à vous communiquer. Vous et moi devrons donc faire preuve de patience.

Commentaires

Michel

Je pars pour les îles de la Madeleine et je me demandais, du point de vue réfrigérateur, si je ferme le tout, la traversée dure +- 6 heures, est-ce que je vais perdre son contenu puisqu'il ne sera plus refroidi?

Estelle

Les traversiers ne sont pas si sévères qu'on le pense. Sur notre classe A on avait un réservoir fixe 68 litres et jamais on a été questionné sur sa capacité. Nous avons à plusieurs reprises pris le traversier Matane-Godbout, celui de Vancouver, de Terre-Neuve, des Iles de la Madeleine et quelques autres. Cependant, je n'aurais jamais osé m'aventurer dans les tunnels tels H.Lafontaine ou de Baltimore. Par contre, celui de Chesapeake n'exige que la fermeture de la bonbonne.

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

Semblables, mais différents

21 mai 2024

En savoir plus +

Yves et Joanne

Prendre le temps, en dehors des saisons

16 mai 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Même invisibles, on en voit de plus en plus

6 mai 2024

En savoir plus +