Supputer sur l’avenir

23 juin 2024

Si je vous mentionne le nom de Pilote, selon votre âge, ce mot prendra de multiples couleurs. Ainsi, les plus âgés se rappelleront d’un magazine de bandes dessinées, fondé par René Goscinni en 1959. Astérix, Lucky Luke, Achille Talon, ces BD légendaires ont été rendues célèbres par cette publication hebdomadaire. Pilote a également publié les romans de Henri Verne, racontant les aventure trépidantes de Bob Morane et son fidèle ami, le colosse Bill Ballantine.

Aujourd’hui, ceux qui s’intéressent au caravaning savent que Pilote est un fabricant français de camping car, le troisième en importance dans ce pays, après Rapido et Trigano. Cette compagnie jouit déjà en Europe d’une grande notoriété puisqu’elle existe depuis 62 ans. Pourtant, son âge avancé ne l’empêche pas d’innover et de proposer des aménagements audacieux qui surprennent.

Cette semaine Pilote présentait à la presse son catalogue de véhicules 2025. Plusieurs modèles ayant connu une belle carrière ces dernières années se retrouvent à nouveau dans la précieuse liste. Il est toutefois un modèle qui a particulièrement attiré mon attention. La nomenclature utilisée sur le Vieux-Continent le place dans la catégorie des profilés. Ici, en Amérique, nous préférons plutôt dire qu’il s’agit d’un VR de classe B+.  

Pour ceux qui l’ignorent, un B+ est tout simplement un véhicule récréatif construit à partir d’une  fourgonnette (Ford Transit, Mercedes Sprinter ou Ram Promaster) à laquelle on aurait coupé et retiré la carosserie derrière les sièges du poste de pilotage et jusqu’à l’arrière, pour lui substituer des murs et une toiture plus large que la fourgonnette du départ. Souvent, les fabricants de B+ profitent de cette transformation pour augmenter la hauteur intérieure du VR et ajouter de 30 à 90 cm à sa longueur. Il en résulte donc un nouveau produit offrant une habitabilité plus confortable très appréciée par les voyageurs de longs séjours.

Le nouveau modèle fabriqué par Pilote s’appelle 720 U. Fidèle aux habitudes européennes, 720 représente le nombre de centimètres de sa longueur hors-tout, alors que la lettre U indique que la disposition de la banquette arrière est en forme de U. Nos voisins d’Amérique préfèrent utiliser le mot Lounge qui, dans leur esprit évoque une convivialité plus luxueuse, feutrée, confortable et intime que l’on retrouve dans certaines boites de nuit. À chacun ses mœurs !

Le 720 U mesure donc 720 cm, à peine plus d’une trentaine de centimètres que notre Montecarlo Transit XLT. Pourtant, à l’intérieur la différence de volume est surprenante. Au dessus de la banquette, un lit motorisé mesurant 200 x 160 cm logé près du plafond le jour, peut, le soir venu et grâce à un mécanisme électrique être abaissé à la hauteur des sièges de la banquette dont on aura enlevé les dossiers pour les placer sur le plancher tout autour de la table à dîner pouvant accueillir très confortablement six personnes. Bien sûr cette table possède son propre mécanisme pour l’abaisser ou la remonter au besoin.

Je vous invite à inscrire Pilote 720U sur Youtube et vos pourrez voir la beauté de ce nouveau modèle. Une fois de plus, le génie créatif européen damne le pion à l’industrie états-unienne. Malheureusement, lors du  dévoilement de ses modèle 2025, Pilote n’a pas apporté beaucoup de détails sur les caractéristiques du 720U, ni même son prix de détail suggéré, toutes taxes comprises.

Lorsque j’ai décidé de vous titiller un peu avec ce nouveau bijou, j’avais comme objectif malin de taquiner certains de mes lecteurs qui, comme je l’avais anticipé, ont commencé à supputer sur le projet sur lequel je planche actuellement. Certains, transposant leur propres désirs, ont suggéré que je me dirigeais vers un VR européen; d’autres, se basant sur mon âge, me voyaient déjà cesser de voyager et pour devenir sédentaire et saisonnier sur un terrain de camping.

Non je n’envisage pas renoncer au voyage pour me réorienter, vers ce je nomme un chalet pour campeurs, pour ne pas dire une maison de retraite pour caravaniers vieillissants. C’est à eux que je dédie ce clin d’œil tout en les encourageant à continuer à activer leurs méninges en y allant d’hypothèses plausibles certes, mais également un peu farfelues. Faire rire et sourire constitue sans doute une des meilleures médecines pour contrer la dégénérescence trop souvent associée, à tort ou à raison, à l’accumulation des années.

Commentaires

Michel

Bonjour, je me demande si les Ford transit d’Amérique du Nord utilisent les même pièces des Ford transit européen. Je songe, c’est légal, à importer ce genre de modèle mais de plus de 15 ans.

Pierre

Beau véhicule, par contre le hymer crossover mlt 4x 4 serait plus dans mes choix😀

Claude

Re-bonjour ! Après qq recherches, mon modèle exact était le P726 Expression. Chambre arrière avec grand lit double, immense coffre de rangement arrière, deuxième lit escamotable électrique, bcp d’espace de rangement, qualité des matériaux et d’assemblage incroyable, conso de carburant entre 10 et 11 L/100. Ahhhhh… Je suis parti dans mes rêves pour la journée ! Merci ! :-)

Claude

Ah oui, j’oubliais… Le véhicule porteur était un Fiat Ducato, moteur 2,3 L turbo-diesel avec boîte manuelle à 6 rapports. La quintessence du bonheur !

Claude

Bonjour M. Laquerre ! À mon avis, votre projet consiste à vous procurer un Pilote modèle 720U mais de l’utiliser en Europe pour 12 à 24 mois et même plus. Vivre l’expérience Européenne. Vous me faites rêver Monsieur ! L’an passé en septembre, ns avons loué à Vannes un camping-car de marque Pilote G720 pour une période de deux semaines. Ns étions accompagnés d’un couple d’amis Bretons camping caristes d’expérience pour notre initiation. Une expérience absolument formidable et inoubliable. Une chose est certaine, les VR européens sont du 21 ième sciècle en comparaison avec la camelote américaine. Je vais m’arrêter ici avant de devenir grossier et impoli…

Estelle

C'est un très beau VR qui fera l'envie de plusieurs. J'imagine qu'il y a plusieurs fils à attacher. Ajouter certaines options, le garder sur le chassis et moteur proposés (j'ai cru voir Citroen sur un modèle précédent), trouver un concessionnaire au Québec ainsi qu'un garage qui pourront honorer les garanties et faire tous les ajustements requis. Bien sûr, négociation du prix. Un très beau projet, si c'est celui sur lequel vous planchez. J'ai hâte de voir la suite.

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

Youyou et sécurité sur la route

14 juillet 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Billet du 30 juin 2024

30 juin 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Rêves, réalité et... projet

16 juin 2024

En savoir plus +