Prémisses à une démarche importante

28 mai 2023

Les trois derniers jours, je les ai passés à Québec où se tient la première Foire du VR, camping et plein air. Un événement imaginé et réalisé par Jean-Marc Pageau, un passionné du VR qui rédige une chronique dans le Journal de Québec, produit et anime une émission de télé abordant la vie en VR, diffusée sur Télémag, une chaine de câblodistribution de la région, et plusieurs fois rediffusée sur le web.

Durant ces trois jours, j’ai rencontré de plusieurs caravaniers curieux d’en apprendre plus sur le caravaning ou désireux de se procurer un VR ou des accessoires s’y reliant. Certes, la majorité d’entre eux étaient déjà des adeptes de longue date, mais plusieurs jeunes couples ou futurs retraités, attirés par cette façon de voyager, s’étaient également déplacés, pour se familiariser avec le caravaning et prendre le pouls du marché du véhicule récréatif.

Compte tenu de la diversité de la clientèle visée par ce salon, Jean-Marc Pageau m’avait demandé de livrer une courte conférence pouvant idéalement s’adresser à tous. Je lui avais alors suggéré d’orienter ma présentation afin de démystifier le monde du VR et d’aider les visiteurs à dénicher le VR qui ferait leur bonheur. Je reconnais que la liaison bonheur et véhicule récréatif apparait quelque peu exagérée puisque, dans l’absolu, l’état de bonheur ne saurait dépendre d’un VR. Qu’à cela ne tienne, marketing oblige, le sujet lui avait plu.

Jeudi, vendredi et samedi j’ai donc livré cette présentation et, chaque fois à la fin, plusieurs personnes sont venues me voir pour me dire que celle-ci leur avait été utile et leur permettrait de faire un choix plus judicieux, mais surtout d’éviter des erreurs découlant d’une mauvaise analyse. D’autres posaient des questions dont la pertinence indiquait que j’avais devant moi un auditoire sérieux dans sa démarche.

Évidemment, il n’était pas dans mon intention de présenter un type de VR, une marque ou un modèle précis comme une perfection pouvant convenir à tous, ni de discuter de qualité de fabrication ou du prix de tel ou tel VR, loin de là. 

Ne connaissant pas l’expérience ni les connaissances des personnes assises devant moi, il me fallait d’abord commencer par une brève présentation des véhicules récréatifs et de leurs catégories. Après quelques minutes, l’auditoire déjà pouvait déduire qu’à chaque VR peut se rattacher un type d’utilisation pouvant mieux lui convenir.

Dès lors, je pouvais aborder l’essentiel de ma présentation qui délaissait les véhicules comme tel pour se centrer sur eux et leur faire comprendre qu’avant d’arrêter leur choix, il leur était primordial de se livrer à une certaine introspection portant sur leur personnalité, leurs valeurs, besoins, attentes ainsi que le type d’utilisation qu’ils feraient d’un éventuel VR. Évidemment, dans le cas d’un couple, cette réflexion devait se faire à deux pour assurer une compatibilité et une harmonie essentielle au succès de l’aventure.

Ne voulant pas vendre la mèche et réserver l’exclusivité aux visiteurs qui se présenteront à 15 h en ce dimanche après-midi, je ne détaillerai pas davantage ici tout le contenu qui leur sera livré. En contrepartie, si vous êtes dans la région de Québec, vous pourriez vous présenter à cette foire qui tient dans le Vieux-Port. Il me ferait tellement plaisir de mettre un visage, un nom, autre qu’un pseudo ou un avatar, qui me permettrait de relier de vraies personnes à des commentaires qui me sont adressés.   

Commentaires

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

Drôle de weekend

15 avril 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Bientôt un VR de classe A électrique ?

18 mars 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

C'est reparti

11 mars 2024

En savoir plus +