Pour être de niveau

5 février 2023

Aussi romantique que cela puisse sembler aux novices, l’utilisation d’un véhicule récréatif pour aller camper impose aussi des tâches moins agréables. Parmi celles-ci, la vidange des réservoirs septiques est sans nul doute la pire. Cette corvée à laquelle on ne peut se soustraire est souvent source d’odeurs n’ayant rien en commun avec le parfum de la rose. De plus, elle impose au caravanier de bien s’assurer que les raccordements du tuyau d’égout soient solidement en place pour éviter une fuite subite, aussi humiliante que nauséabonde.

Mais la vidange n’est pas la seule tâche dont on souhaiterait se débarrasser. La mise au niveau du véhicule vient sans doute au second rang des indésirables. Plus l’emplacement de camping choisi est pittoresque et bucolique, plus le risque qu’il ne soit pas vraiment plat se fait important. Des surfaces inégales ou en pente, présentant des racines émergeant du sol ou de la roche, peuvent imposer de longues minutes de travail pour en arriver à mettre sa caravane à l’horizontale latéralement et de l’avant à l’arrière. Consacrer 30 ou 45 minutes sous un soleil de plomb, un jour de grande humidité, pose tout un défi à la patience de celui qui s’y contraint.

Pourtant, il existe des moyens pour réduire cet inconvénient. Parmi ceux-ci, des pieds niveleurs hydrauliques ou électriques qui, au simple toucher d’un bouton, vont mettre automatiquement et sans effort le VR de niveau. Ayant installé de telles béquilles sur mon VR de classe B, je ne saurais plus m’en passer. 

En effet, il suffit d’un arbre, un seul, dont les racines courent à la surface du sol en laissant pointer de multiples nœuds pour rendre un emplacement de camping presque inutilisable. Même marcher autour du VR présente des risques réels d’entorses aux chevilles ou de chutes. Cependant, lorsque cet emplacement devient le seul disponible en période de haute saison floridienne, il faut bien s’en accommoder.

Pourtant, débourser plusieurs milliers de dollars pour doter son VR d’un tel mécanisme représente un luxe difficilement justifiable au caravanier occasionnel, celui qui n’utilise son véhicule que durant l’été, pour les vacances et quelques escapades de weekend. Même pour un nomade à temps plein, il s’agit d’une dépense qui demande réflexion.

Heureusement, la technologie moderne vient à la rescousse, et ce, à bon marché. J’ai eu récemment l’occasion d’utiliser un accessoire qui, pour environ 200 $, simplifie grandement la mise à niveau d’un véhicule tracté et même d’une autocaravane. Fabriqué aux États-Unis par Logic Blue Technologie, il se nomme LevelMatePro.

Cet accessoire consiste en un petit boitier — 12,7 de longueur sur 5,1 de largeur et 2,6 cm de profondeur — que l’on fixe en permanence à l’endroit de son choix dans la caravane. Sur le mur d’une armoire dans une penderie ou dans une soute, de préférence dans la partie avant du VR. Alimenté par une pile lithium de la dimension d’une pièce de 25 cents qui peut opérer pendant plus de 330 heures, même s’il vaut mieux utiliser l’interrupteur marche-arrêt lorsque l’on ne s’en sert pas.

L’électronique contenue dans ce boitier peut communiquer sans fil avec un téléphone intelligent (iOS ou Android) au moyen d’une application gratuite qu’il suffit de configurer en indiquant les dimensions de son véhicule, mais aussi les unités de mesure internationales ou américaines en matière de longueur et de température. On peut également préciser le type de VR auquel il servira. L’algorithme de cet accessoire est conçu de telle façon qu’il perçoit tout écart dérogeant à 10 mm de l’horizontale, que ce soit dans l’axe avant arrière ou gauche droite du véhicule récréatif.

Cependant le principal avantage du LevelMatePro lui vient de sa capacité de communiquer en temps réel avec un téléphone intelligent. Cela signifie qu’en arrivant à son emplacement de camping, le conducteur, sans même sortir de son véhicule tracteur, peut voir sur son téléphone l’horizontalité latérale de son VR. Celle-ci s’affichera en centimètres ou en fraction de pouce, lui indiquant ainsi le côté qui nécessitera d’être corrigé. 

Il n’aura alors qu’à sortir et placer une cale de nivellement en forme de croissant sous la ou les roues du côté à rectifier et de reculer lentement jusqu’au moment où son téléphone indiquera 0,00. À ce moment sa caravane sera de niveau, du moins de gauche à droite. Quant au niveau avant-arrière, après avoir séparé sa caravane de son tracteur, il lui suffira d’en ajuster la hauteur au moyen de la béquille sous le timon. Un nouveau coup d’oeil à son téléphone lui indiquera quand l’horizontale sera parfaite dans les deux axes. Fin de la corvée.

Cet accessoire est offert en deux versions, une première de base dont je viens de parler et d’une autre, une quarantaine de dollars plus dispendieuse. Cette dernière dispose d’une batterie plus forte et présente un port USB C qui, une fois branché sur un réceptacle 12V, en assurera la recharge continuelle. À noter que le boitier de ce modèle est légèrement plus gros que celui du modèle de base. Il présente également la particularité de communiquer, via Bluetooth, avec l’Apple watch. La portée du signal s’en trouve donc augmentée, mais, à mon avis, cela n’apporte pas de valeur ajoutée, puisque le modèle de base émet à une distance de plus de 20 mètres. Quant aux fonctions se rapportant au nivellement, le LevelMatePro et le LevelMatePro+ ne présentent aucune différence.

En vous rendant sur YouTube, vous trouverez de nombreuses vidéos présentant, évaluant ou comparant ces deux appareils que l’on peut facilement se procurer sur Amazon. Je doute toutefois qu’à la Saint-Valentin, l’un ou l’autre puisse faire un cadeau bien reçu, mais pour la fête des Mères ou la fête des Pères, il pourrait fort bien convenir. J’espère que, dans la dernière partie de la phrase précédente, vous avez noté mon effort de rectitude verbale et mon ouverture à une diversité inclusive, non genrée et conséquemment non sexiste, comme dirait le premier ministre du Canada. 

Commentaires

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

Essence et trémolos d'une génératrice

17 septembre 2023

En savoir plus +