Pour de meilleures réponses

20 août 2023

J’illustre aujourd’hui par deux exemples, l’écart de qualité qui existe en des réponses que l’on obtient dans les médias sociaux et celles issues d’un forum. À vous de juger…

Exemple 1 

Nous allons camper à Myrtle Beach pour 2-3 semaines à chaque année depuis 10 ans.  Je voudrais laisser ma roulotte à Myrtle Beach en storage pour l’année puisque nous campons exclusivement là-bas.  j’ai contacté plusieurs assureurs et la réponse est toujours qu’ils ne peuvent pas m’assurer si je dépasse les 6 mois avec mon campeur aux USA.  J’imagine que je ne suis pas le seul dans cette situation alors toute aide sera grandement apprécié.  Merci, Denis

Dans votre demande, vous mentionnez que, malgré vos recherches, vous n’avez pas trouvé un assureur acceptant de couvrir votre caravane, si celle-ci demeure en permanence aux États-Unis. J’en déduis donc que vous faites référence à des courtiers québécois.

Il est cependant une option différente que vous devriez explorer, celle de recourir à un courtier des États-Unis. Il se pourrait bien qu’alors, vous puissiez assurer votre caravane et la laisser dans ce pays en toute tranquillité. Certes, vous aurez sans doute quelques obstacles à surmonter, des questions comme l’immatriculation du véhicule, détenir une adresse civique en Caroline du Sud. D’ailleurs, concernant ce dernier point, vous pourriez prendre conseil auprès du camping que vous fréquentez depuis dix ans, ou encore avec, l’endroit où vous envisagez remiser votre caravane pour vous aider à contourner cet écueil. 

N’oubliez pas de revenir sur le forum pour nous faire part de vos démarches et, surtout, des résultats obtenus. Cela pourra sans doute aider d’autres personnes envisageant un projet similaire.

Exemple 2

Est-ce que certains ont expérimenté l’installation d’amortisseurs sur une fithwheel?  Est-ce une bonne idée?  Je veux essayé de régler mon problème de secousse avant/arrière principalement sur certaines routes aux États Unis.

Votre message fait allusion au fait que l’inconvénient mentionné n’est pas permanent, mais serait plutôt associé à l’état de certaines routes ou segments de route aux États-Unis. Cela m’a rappelé avoir vécu une situation similaire alors que je circulais en Louisiane, sur l’Interstate 10 ou12 (c’était il y a plus d’une vingtaine d’années), là où une jetée longue de dizaines de kilomètres permet de rouler au-dessus de marais et de bayous.

Cette structure de béton est composée de sections reliées par des joints de dilatation. Chaque fois que la caravane à sellette passait sur un de ces joints, une secousse se produisait et, comme ces joints se répétaient à intervalle fixe et que je roulais à vitesse constante, le rythme du débattement du VR tracté nous donnait l’impression d’être assis dans une chaise berçante dont les berceaux étaient très arqués. J’avais réussi à contrer ce problème en modifiant ma vitesse de croisière d’environ 5 km/h, en plus ou moins, ce qui avait eu comme effet direct de couper le rythme du balancement.

Il est également un autre moyen que vous pourriez envisager, changer votre attache à sellette. Vous pourriez en choisir une dont la sellette repose sur des ballons assortis d’amortisseurs dont la fonction est d’atténuer le mouvement désagréable. Cependant, ce choix, bien que très efficace, s’avère plutôt onéreux.

Il y a quelques années, j’avais également mis à l’essai une attache en forme de pyramide fabriquée par la compagnie Andersen et vendue par certains concessionnaires de VR québécois, une dépense beaucoup moins élevée. J’avais été très impressionné, d’une part par la légèreté de cette attache, mais surtout par le fait qu’elle annihilait l’effet de ruade que l’on retrouve souvent avec des attaches conventionnelles.

À l’époque, ce produit venait tout juste d’apparaître sur le marché, ce qui avait rendu certains caravaniers sceptiques quant à sa solidité et son efficacité. Depuis, d’autres fabricants, dont Blue Ox, ont inclus ce type d’attache dans leur catalogue. Allez en faire l’essai chez un vendeur de caravanes à sellette et vous pourrez vous en faire une meilleure idée.

Bien sûr, plusieurs lecteurs de ce blogue n’ont pas accès au forum de la FQCC, réservé à ceux qui en sont membres. Cet inconvénient, il m’est impossible de le régler pour vous. Une chose que vous pourriez toutefois facilement corriger et qui vous permettrait d’accéder à une banque de renseignements techniques, pratiques, touristiques, toujours en lien étroit avec le caravaning et sans vidéos de chats, je vous le certifie.

Commentaires

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

Bientôt un VR de classe A électrique ?

18 mars 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

L'arroseur arrosé

13 août 2023

En savoir plus +

Paul Laquerre

Encore des dérives

7 mai 2023

En savoir plus +