Passons au salon

10 septembre 2023

Pour la majorité, septembre est synonyme de rentrée scolaire, collégiale et universitaire. C’est également le mois où on prend conscience que la lumière du jour cède trop rapidement sa place à la pénombre.

Dans la routine d’une majorité de caravaniers, septembre devient aussi un signe avant-coureur de l’obligation de préparer son véhicule récréatif pour le remiser pour une hibernation sécuritaire, que ce soit dans la cour arrière de la maison ou dans un local chauffé ou non. Bref, le seul moyen d’échapper à cette corvée consiste à se faire guider par les oies blanches en route vers le sud et sa chaleur.

Mais, la fin de l’été est également une période très active dans le domaine du véhicule récréatif, et ce, même au Québec. Ainsi, cette semaine, de nombreux concessionnaires cherchant à conjurer le mauvais sort d’un été commercial qualifié de très moyen à désastreux, ont pris la route du festival western de St-Tite avec plusieurs véhicules de leur inventaire pour un dernier baroud d’honneur qu’ils espèrent profitable. Il se pourrait bien que l’édition 2023 de ce festival soit à l’avantage des visiteurs à la recherche d’une véritable aubaine.

Comme nous vivons en Amérique, notre vision du monde du VR est fortement teintée par l’humeur de nos voisins du sud. Rendus gourmands et avides par la croissance phénoménale des ventes réalisées dans les deux premières années de la décennie, ils assistent maintenant à un rétrécissement marqué des affaires. 

Alors qu’à ce moment, plusieurs consommateurs voyaient dans l’achat d’un véhicule récréatif un moyen d’échapper à l’épidémie de la covid qui frappait le monde entier, les constructeurs états-uniens fébriles de voir leur chiffre d’affaires fracasser des records, n’ont pas regardé plus loin que leur nez. Aujourd’hui, ils doivent composer avec un ressac qui le force à puiser dans leur vieux gagné pour garder la tête hors de l’eau.

Cette semaine, le salon des VR de Hershey réunira quelque 1 000 VR de toutes sortes, construits par une trentaine de manufacturiers, ainsi qu’environ 180 exposants de divers produits connexes à la pratique du caravaning. Même si ce salon, pourtant le plus grand en Amérique du Nord, occupera une superficie grande comme une dizaine de terrains de football, il n’arrivera pas à la cheville de celui de Düsseldorf, en Allemagne qui a eu lieu, fin août, début septembre.

Je vous livre quelques nombres indiquant combien le Vieux-Continent peut être différent de celui qui, il y a à peine quelques centaines d’années, était qualifié de Nouveau-Monde. 750 exposants, provenant de 37 pays différents, présentaient leurs plus récentes innovations et modèles de VR. Ils étaient répartis dans 16 halls différents dont la superficie totale était 2,5 fois celle du salon de Hershey, sans même comptabiliser tout ce qui était exposé à l’extérieur. Des visiteurs, venus de 65 pays, dont le nombre dépassait le quart de million. Voilà qui aurait laissé bouche bée Elvis Gratton et son « Think big, stie, les Amaricains, eux-autres, ils l’ont l’affaire ! ».

Voilà qui remet un peu les choses en perspective. Je ne vais pas plus loin dans ce qui pourrait devenir une pente glissante, mais je vous invite à inscrire sur votre navigateur des mots clés comme Düsseldorf Caravan Salon 2023 et vous pourrez trouver de nombreux reportages et vidéos qui vous feront saliver. Rappelez-vous qu’en Europe, les prix affichés incluent une TVA (pas la télé de PKP, non, la taxe sur la valeur ajoutée) de 19 %. 

Dans une vidéo, j’ai d’ailleurs vu un petit ventilateur exceptionnel, le Seekr Sirocco II, fabriqué au Canada, en Ontario, et qualifié de nouveauté pour 2003. Pourtant, au printemps 2022, après m’en être procuré deux et les avoir mis à l’essai, j’avais recommandé cet accessoire, tant pour son efficacité que sa faible consommation électrique dans Camping Caravaning et qui m’a beaucoup été utile cet été. Une autre preuve que Camping Caravaning est un magazine d’avant-garde et de primeurs !

Commentaires

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

Drôle de weekend

15 avril 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Bientôt un VR de classe A électrique ?

18 mars 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

C'est reparti

11 mars 2024

En savoir plus +