Drôle de weekend

15 avril 2024

J’ai toujours eu un faible pour les salons de véhicules récréatifs se tenant à Québec. Est-ce parce que c’est dans cette ville que mes poumons ont pris leur première bouffée dair, il y a des lustres ? Je ne saurais laffirmer. Peu importe mon biais cognitif, et nen déplaise aux gens de la région métropolitaine, à chacune de mes participations ou visites, les événements dans la Capitale m’ont sont toujours semblé plus sympathiques, conviviaux et chaleureux.

Hier, Michelle et moi avons quitté le temps pluvieux, venteux et frisquet pour reprendre la route et retrouver notre errance. Après quatre jours en autonomie totale sur un stationnement dExpoCité, à chauffer continuellement, notre réservoir de propane s’est retrouvé à sec.

La veille, lorsque j’avais jeté un coup d’œil à la jauge, j’avais pressenti la panne, mais la plupart des ressources d’approvisionnement ayant déjà fermé boutique, nous avions pris la décision de sortir une couverture épaisse de plus, de régler le thermostat à 15º et de mettre frigo sur le courant continu (12 V) pour la nuit. 

Tel qu’anticipé, au petit matin, tout juste avant 6 h, le chauffage cessa de fonctionner. Comme le thermomètre annonçait 2º à l’extérieur, il était hors de question de prendre le petit déjeuner dans ce qui risquait de devenir une glacière. Je sortis donc la bonbonne vide de sa niche pour la placer dans lEscape, et rouler en direction du premier restaurant portant la bannière Normandin à proximité. Le temps de nous réchauffer, de nous sustenter et de discuter de nos projets des prochains jours, Costco avait ouvert ses portes. Le reste fut facile et quasi routinier. Une fois remplie, la bonbonne de propane retrouva sa niche et la chaleur revint à lintérieur.

Un événement réussi, malgré les obstacles

Voilà sans aucun doute le meilleur résumé que je puisse faire de la Foire du VR neuf et d’occasion qui sest tenu à Québec ce weekend. Après avoir connu l’an dernier un début difficile, le promoteur de ce salon s’était bien juré que la deuxième édition ne connaitrait pas le même sort. Il faut savoir que le promoteur de l’événement, Jean-Marc Pageau, qui carbure aux défis, n’est pas du genre à plier l’échine et à jeter la serviette au premier coup de poing.

Plutôt méconnu dans le Centre et lOuest de la province, Jean-Marc Pageau est une personnalité médiatique jouissant d’une grande notoriété à Québec et dans l’Est de la province, grâce à ses émissions intitulées Les Passionnés du VR, et Une vie, une passion, diffusées depuis plusieurs années sur le web. De plus, chaque été, il signe, dans le Journal de Québec, une chronique sur le plein air fort aimée des lecteurs. Pour avoir participé à plusieurs reprises à ses émissions et papiers, je peux vous certifier que ses prestations sont vraiment très écoutées des caravaniers et campeurs.

Pendant quatre jours, la Foire du VR neuf et doccasion constitue un événement différent de ceux auxquels nous ont habitués les commerçants de véhicules récréatifs de la province et d’accessoires s’y rapportant. Son unicité lui vient du fait qu’elle réunit dans un même événement, des véhicules récréatifs neufs de lannée ou fabriqués lan dernier, mais qui nont pas trouvé preneur, ainsi que dautres, d’occasion certes, mais inspectés et en très bon état. Pour le caravanier, cet amalgame représente une belle occasion de comparer des modèles 2024 avec dautres de la même marque, mais dannées récentes et de voir leur évolution. Il peut alors plus facilement se faire une idée sur ce qui lui conviendrait et arrive souvent à dénicher l’aubaine quil attendait, celle qui représente à ses yeux un rapport qualité-prix intéressant.

Comme je le soulignais dans le sous-titre de ce paragraphe, La Foire du VR neuf et d’occasion de 2024 a frappé fort. En comparaison avec l’an dernier, le nombre des visiteurs a doublé avec des ventes à lavenant. Quatre raisons mapparaissent expliquer cette progression.

L’an dernier, l’événement se tenait au Vieux-Port, un endroit bien connu des résidents de Québec certes, mais difficile d’accès pour qui venait du Lac-Saint-Jean, de Charlevoix, du Bas-Saint-Laurent ou de régions encore plus éloignées. Cet obstacle a donc été levé puisque, cette année, la Foire du VR neuf et d’occasion se tenait à ExpoCité, un lieu beaucoup plus familier aux visiteurs venant de loin.

Le second facteur repose sur le moment de lannée choisi par le promoteur. Après un long hiver où les caravaniers n’ont pu renouer avec leur loisir préféré, tenir La Foire du VR au printemps ouvre toute grande une porte sur l’été.

Une campagne publicitaire bien menée, assortie de nombreuses entrevues et interventions dans les médias, fit en sorte quil était très difficile dignorer qu’un important événement concernant les véhicules récréatifs aurait lieu ce weekend à ExpoCité.

Plus anecdotique, le dernier point qui joua fut le caractère imprévisible et maussade de la météo. Ses bourrasques et ses averses n’auraient pu trouver un meilleur moment pour se manifester et contribuer au succès de cette foire. Si le temps avait été superbe, chaud et ensoleillé ce weekend, plusieurs auraient profité de l’occasion pour nettoyer leur terrain, préparer le sol à recevoir arbustes et plant de fleurs avec, comme conséquence, que de nombreux jardiniers amateurs auraient oublié les véhicules récréatifs.

Les commerçants de VR et daccessoires qui ont passé outre à certaines pressions de nature corporative les incitants à bouder la Foire du VR neuf et doccasion sont, en ce dimanche soir, probablement tous, heureux de l’avoir fait. Le succès de l’édition 2024 pourrait d’ailleurs fort bien se répéter et prendre encore plus d’ampleur lannée prochaine et celles qui suivront, puisque M. Pageau a réservé les lieux pour plusieurs années et… toujours au printemps.

Image Camping Caravaning Croqué sur le vif alors que je discutais avec le promoteur de La Foire du VR neuf et d’occasion, Jean-Marc Pageau.

Commentaires

France

Bien heureuse ! C'est tellement mieux d'avoir ce type de salon au printemps et de plus il convient à tous les goûts offrant VR neufs et usagés. Bon succès à la Foire du VR neuf et d’occasion

Pour nous faire part de votre commentaire sur ce billet, veuillez remplir ce formulaire.

*Seul votre prénom et commentaire seront publiés

Sur le même sujet

Paul Laquerre

Même invisibles, on en voit de plus en plus

6 mai 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

Bientôt un VR de classe A électrique ?

18 mars 2024

En savoir plus +

Paul Laquerre

C'est reparti

11 mars 2024

En savoir plus +